Menu

Des taxis volants devraient survoler Abu Dhabi et Dubaï d’ici l’année prochaine, révèle le PDG d’Archer Aviation

Mar 25, 2024

Les taxis volants sont sur le point d’apparaître dans le ciel d’Abu Dhabi et de Dubaï plus tôt que prévu, Adam Goldstein, PDG de la société américaine Archer Aviation, révélant ses plans pour leur déploiement dès 2025. L’introduction du décollage vertical électrique et L’avion d’atterrissage (eVTOL) promet de réduire considérablement les temps de trajet entre les deux émirats, a annoncé Goldstein lors de la conférence Investopia à Abu Dhabi.

Archer Aviation, en collaboration avec le Bureau d’investissement d’Abou Dhabi depuis octobre, avait initialement pour objectif de démarrer les opérations de taxi aérien entièrement électrique dans les Émirats d’ici 2026. Goldstein a souligné le potentiel des eVTOL pour transformer des trajets qui duraient traditionnellement de 60 à 90 minutes au sol en seulement des vols de 10 minutes.

L’impact envisagé s’étend au-delà des Émirats arabes unis, comme en témoigne le trajet potentiel de neuf minutes du centre-ville de Manhattan à l’aéroport de Newark dans le New Jersey, contre plus d’une heure de route. Goldstein a souligné le potentiel révolutionnaire des eVTOL, soulignant leur sécurité, leur efficacité et leur rôle dans la refonte de l’aviation.

A LIRE AUSSI : « Deadpool & Wolverine »: Emma Corrin de « The Crown » devrait jouer cet antagoniste majeur des X-Men

Sans préciser explicitement le modèle d’avion, Goldstein a fait allusion au Midnight eVTOL d’Archer, conçu pour transporter jusqu’à quatre passagers aux côtés du pilote, couvrant des distances allant jusqu’à 161 km à des vitesses atteignant 241 km/h. Positionnés comme une alternative durable aux hélicoptères, les eVTOL offrent des avantages tels qu’une réduction du bruit et une sécurité améliorée grâce à des systèmes redondants.

Les capacités autonomes, essentielles à la mise à l’échelle des opérations et aux éventuels vols sans pilote, représentent un objectif central pour l’industrie. La poursuite des systèmes de transport intelligents par les Émirats arabes unis s’aligne sur leur programme de développement durable, avec des accords récents consolidant les projets de Dubaï d’introduire des taxis volants d’ici 2026, potentiellement même plus tôt, Joby Aviation ciblant ses premières opérations d’ici 2025.

Odys Aviation, un autre fabricant de VTOL basé en Californie, prévoit la présence de VTOL dans le ciel du CCG d’ici 2028. Ces développements soulignent l’intérêt croissant et les investissements dans les solutions avancées de mobilité aérienne, signalant un changement transformateur dans le transport urbain.

A LIRE AUSSI : Le Salon nautique international de Dubaï embarque avec 2,5 milliards de dirhams de yachts de luxe ; Voir les photos

Laisser un commentaire